+41 78 735 04 24 izumi@ipositivelinc.com

Foire Aux Questions au sujet de la Discipline Positive

FAQ pour les Ateliers DP, version un peu perso ! 🙂

Cela fait déjà quelques années que tu as fondé iPositiveLINC. Pourquoi as-tu commencé ? Quelle a été ta source d'inspiration ?

J’ai découvert la Discipline Positive (DP) en 2013 avec le livre de Jane Nelsen, alors que mon fils avait 11 ans. Pour situer le contexte, je suis japonaise, naturalisée suisse et mariée deux fois à des personnes de nationalités différentes. Dans cet environnement multilingue, culturel et familial, j’ai un fils (enfant unique de mon premier mariage) qui vit avec nous et passe la moitié de ses vacances avec son père (et sa nouvelle famille à l’étranger).

J’étais également une mère célibataire lorsque mon fils était tout petit. Lorsque mon fils a atteint la préadolescence – et qu’il a grandi de 20 cm en un été, j’ai vu un grand (et je suis petite) garçon grincheux et mal dans sa peau avec lequel j’ai perdu mes moyens de communication (et mon autorité…), entre autres difficultés. Notre relation devenait difficile et j’étais perdue face à cet « étranger » qu’était mon fils. J’ai cherché divers livres sur l’éducation des enfants et je suis tombée sur la Discipline Positive, qui a tout changé au-delà de mes espérances.

Le livre m’a aidée jusqu’à un certain point, mais la différence a été significative lorsque j’ai participé à un atelier. Cela m’a ouvert un tout nouveau monde dans l’éducation des enfants, avec d’excellents résultats. J’ai vu qu’il était possible d’aider d’autres parents autour de moi.

Alors que je travaillais en tant que consultante Ressources Humaines en entreprise, j’ai décidé d’aller plus loin dans cette méthodologie en devenant formatrice en Discipline Positive quelques années plus tard. En 2016, j’ai démissionné de mon emploi de 20 ans et j’ai fondé iPositiveLINC. Je suis toujours très motivée pour continuer à apprendre, inspirer, nourrir et connecter (LINC) les gens, qu’ils soient parents, enseignants, éducateurs ou leaders, pour une vie épanouie dans la famille, à l’école, et sur le lieu de travail en entreprise.

Lorsque les gens se sentent connectés, de nombreux résultats positifs et de nombreuses possibilités existent pour tous et pour un monde meilleur. Surtout aujourd’hui…

As-tu travaillé sur cette idée depuis longtemps, ou plus récemment ?

Ayant travaillé pendant longtemps dans les ressources humaines, notamment dans le domaine du recrutement, de l’apprentissage et du développement, et en tant que « Job Coach », il était naturel que je m’oriente vers un domaine plus proche du cœur de ce que je considère comme le pilier du développement des compétences sociales et émotionnelles (SEL) : la famille. Je voulais revenir à la source du changement et aider les familles et les écoles à apprendre aux enfants à devenir des adultes responsables et encourageants.

Quel est le plus grand obstacle que vous avez dû surmonter ?

La Discipline Positive était inconnue dans cette région, avec seulement une poignée de formateurs certifiés, surtout en anglais ou en français.

Le concept pédagogique des ateliers expérientiels n’est pas non plus très répandu. Parler de développement des compétences sociales, des émotions, des relations horizontales et d’une communication bienveillant et ferme semble utopique quand il y a tant de stress et d’attentes élevées, ainsi que des traditions bien ancrées.

Aujourd’hui, après la pandémie, on accorde une attention accrue à l’importance du développement des compétences émotionnelles et sociales… ! Cependant, la discipline positive est un processus évolutif qui prend du temps.

Nous vivons dans un monde où tout va très vite, où les résultats sont rapides, et il n’est pas toujours facile d’accepter de parler d’un processus à long terme, surtout quand il s’agit de changer d’habitudes !

Quels sont vos projets pour l'avenir (2024 et plus) ?

En tant que formatrice de formateurs en Discipline Positive, j’ai pour objectif de continuer à développer la communauté de facilitateurs pour les parents, les enseignants et les leaders afin de faire partie d’un processus de formation continue pour tous ceux qui veulent continuer à se développer, à apprendre et à pratiquer.

Nous organisons des ateliers de supervision pour les facilitateurs certifiés afin qu’ils puissent continuer à apprendre et avoir le soutien nécessaire pour lancer leurs ateliers.

Heureusement, nous sommes très soutenus par l’association américaine (PDA) et française de Discipline Positive (ADPF), qui compte plus de 300 membres couvrant les formateurs francophones et plus de 24 600 membres dans le monde entier.

Je reste assez locale et j’ai beaucoup de chance et de plaisir à organiser en tant que bénévole, les Café de Parents à Genève avec divers thématiques (les écrans, les familles multiculturelles, recomposées, les conflits entre fratrie, harcèlement, le décrochage scolaire …) en invitant des animateurs externes. Je rêve d’avoir un pôle de formateurs en DP dans la région suisse romande qui collaborent pour soutenir les leaders à la maison, à l’école, ou au travail. Que ce soit en français ou en anglais. Il y a tant à faire et tant de besoins !

Les sessions de coaching individuel sont également importantes pour ceux qui préfèrent cette approche.

Lire les FAQs au sujet du Coaching ici.

Quel est votre produit préféré et pourquoi ?

J’ai la possibilité d’offrir divers ateliers et séances de coaching, que ce soit pour les dirigeants, les employés sur le lieu de travail, les parents, les éducateurs, les enseignants, les animateurs et les éducateurs de la petite enfance.

Je les aime tous ; ils sont puissants, pratiques et amusants !

J’aime travailler avec mes clients car ils viennent de tous les horizons, de toutes les nationalités et de toutes sortes d’organisations. C’est riche en apprentissage et en échanges, et nous nous inspirons beaucoup les uns des autres.

Je recherche toujours ce qu’il y a de mieux pour eux, même lorsque c’est difficile. J’ai également beaucoup appris en écoutant leurs réflexions au cours des ateliers ou des séances de coaching individuel. C’est ce que nous appelons les moments « aha »… !

Quels sont vos projet avec la Discipline Positive en entreprise ?

Depuis trois ans, nous formons régulièrement 60 cadres, y compris l’équipe de direction (Codir) d’un important site de production pharmaceutique. Il est fascinant et inspirant de voir les changements et les progrès réalisés par ces personnes grâce à un processus progressif. Cela fonctionne vraiment, et il faut du temps, de la patience, et beaucoup de pratique pour avancer, petit à petit et à long terme. C’est aussi très encourageant et un parcours que nous faisons ensemble !

J’ai le privilège de collaborer avec une excellente maître formatrice de Paris et co-auteur du livre ‘100 règles d’or du management positif et heureux’, Solenne Roland-Riché. Nous avons conçu un riche programme personnalisé pour ces personnes. Nous lançons la prochaine série d’ateliers pour 2024 et nous nous réjouissons de poursuivre notre collaboration avec l’équipe des ressources humaines, avec laquelle nous travaillons en étroite collaboration.

Depuis plusieurs années, je forme également des animateurs de cantine et d’accueil périscolaire au GIAP (‘Groupement intercommunal pour l’animation parascolaire’).

Un nouveau programme a été lancé dans plusieurs écoles publiques de Genève pour améliorer le travail d’équipe et la collaboration entre eux et les enfants qu’ils encadrent.
Les participants sont des plus divers ; des stagiaires de 19 ans aux préretraités, d’origines et de nationalités très variées. C’est un incroyable terrain qui permet de se tester et une expérience très enrichissante. Comme il s’agit souvent de personnes peu qualifiées dans la pédagogie, je suis heureuse que l’État de Genève offre des possibilités de formation à ces personnes importantes, indispensable pour les parents qui travaillent comme c’était le cas pour moi.

Il existe également des ateliers « lunch and learn » (une série de séminaires prêts à l’emploi), que j’anime sous forme de conférences.

Click here to learn about our product offers.

Avez-vous une page de témoignages ?

Oui, j’ai une page sur mon site web et sur LinkedIn:

Et voici quelques témoignages plus récents, datant de fin 2023, de parents travaillant dans une entreprise multinationale à Lausanne. L’atelier en ligne de « lunch & learn » étalé sur 6 séances et un total de 11 heures.

 

Je suis très reconnaissante à Izumi d’avoir ouvert mon cœur et mon esprit à la « discipline positive ». Grâce à des jeux de rôle et à des discussions sur la résolution de problèmes, nous apprenons à utiliser un large éventail d’outils et d’idées pour relever les défis quotidiens de l’éducation des enfants. Tout cela dans une atmosphère amicale et chaleureuse créée par Izumi. Bravo pour cet excellent atelier ! 
Isabel

 

J’ai commencé le cours en ressentant un décalage entre moi et mon aînée. Je ne comprenais pas pourquoi elle était frustrée ou se comportait d’une certaine manière et j’étais déçue que nous ayons trop souvent recours à des hausses de voix. Après avoir suivi les ateliers avec Izumi, je dispose d’outils pratiques qui m’aident à analyser les situations et à mieux m’y préparer. La discipline positive est comme un muscle – il faut travailler pour la construire et l’entretenir, mais j’ai maintenant tous les outils en main pour y parvenir. Je suis heureuse d’avoir suivi le cours d’Izumi. Il est clair qu’elle a une grande expérience et qu’elle la partage d’une manière si ouverte et sans jamais porter de jugement. Je vous remercie !  
Joanne, maman d’une fille de 6 ans/p>

 

C’est vraiment utile pour mieux comprendre vos enfants, leurs émotions, leurs réactions… et aussi pour mieux vous comprendre vous-même et la façon dont vous agissez et réagissez. Parfois, cela semble facile ou normal mais ce n’est pas le cas et cet atelier vous aide vraiment à vous concentrer sur ce qui est important. Il vous apporte également des outils et des idées pour changer certaines habitudes et les amener là où vous souhaitez qu’elles aillent. … C’est tellement puissant de pouvoir parler avec d’autres parents (que vous ne connaissez pas – différents de votre famille ou de vos amis) même si vos enfants n’ont pas le même âge et que vous n’avez pas les mêmes « problèmes ». C’est toujours très enrichissant. Merci Izumi ! J’ai consulté votre site web de temps en temps et je suis heureuse d’avoir eu l’occasion de participer à cette session.
Stéphanie, maman d’un enfant de 2 ans.

 

C’est un excellent atelier pour acquérir une expérience pratique et passer de la théorie à l’application dans la vie réelle.
Robin

Y a-t-il autre chose que vous pensez que nos lecteurs aimeraient savoir ?

La Discipline Positive a changé ma vie à bien des égards, qu’il s’agisse des relations avec ma famille, mes collègues, mes amis ou mon conjoint. Je crois sincèrement que tous les parents, enseignants, éducateurs et membres d’équipe devraient avoir accès à ces ateliers. Il s’agit de vivre une vie meilleure, plus saine et plus épanouie. Et c’est possible pour tous ceux qui sont prêts à remettre en question leurs habitudes, à réfléchir sur eux-mêmes et à grandir en tant qu’être humain. Il s’agit aussi d’apprendre à développer un sentiment d’appartenance et de contribution à notre communauté pour plus de paix et d’harmonie. N’est-ce pas merveilleux ?

Pin It on Pinterest

Share This